Historique des Shriners

Shriners International est par essence une fraternité.

Tout a commencé à Manhattan en 1870, lorsque certains membres de ce qui est considéré comme la plus ancienne fraternité dans le monde — Maçonnerie — traînaient autour de leur taverne favorite. Ils ont estimé que la maçonnerie, dont les racines remontent aux maçons et aux artisans du Moyen-âge, était un peu trop centrée sur le rituel. Ils voulaient une fraternité alliant réjouissance et confrérie.

Deux de ces messieurs – Walter M Fleming, MD et Billy Florence, un acteur – ont repris l’idée et l’ont développé. Florence eut l'idée d'une fête portant sur le thème du Proche-Orient après avoir assisté à une fête organisée par un diplomate arabe. Fleming ajouta la structure et se pencha sur l’ébauche du nom la Fraternité, les rites d'initiation, les rituels et les règles. Ensemble, Fleming et Florence ont conçu l’emblème de la Fraternité, mis sur pied les formes de salutation et ont décidé que le fez rouge avec le gland noir serait la coiffure officielle du groupe.

La première rencontre, la Mecque des Shriners, s’est tenue à New York City en 1872. Étant donné que la nouvelle s’est ébruitée sur la jeune organisation, l'adhésion a rapidement augmenté et s’est propagée à travers les États-Unis. Au début des années 1900, l'adhésion s’est étendue au Canada, au Mexique et au Panama. Aujourd'hui, on compte environ 340 000 Shriners appartenant à 193 assemblées aux États-Unis, au Mexique, aux Philippines, à Porto Rico et dans la République du Panama.